Final

Dip de poivrons épicé au citron

Nouvelle recette, après plusieurs semaines mouvementées, à travers la France, entre soeurs, famille et copains, en vélo, en bus ou en train, de la campagne jusqu’à la mer, en passant par la Crapitale. Mais rassurez-vous, je n’ai pas oublié de manger, et à plusieurs apéros, j’ai ramené la recette ci-dessous.

A base de poivrons frais. Ou de poivrons-en-bocaux-de-chez-Lidl, ça marche aussi pas mal, et puis tu fais aussi comme tu veux/peux. Mais là quand même, comme c’est la pleine saison, c’est le moment de les chopper aux marché. Local, s’tu peux, pour sûr !

Les noisettes et les lentilles corail, c’est pour la texture. Oléagineux et/ou légumineuse est d’ailleurs une association qui marche pas mal dans bon nombre de dip (ouais, une sauce à tremper. Vous parlez pas l’américain, vous ?). Genre le pesto, ou l’houmous, parmi les plus connues.

Les ingrédients :

  • 3 poivrons (ou un petit bocal)
  • 150g de lentilles corail
  • 60 g de noisettes
  • 3 têtes d’ail
  • Le jus d’un citron
  • 1 cuillère à café de cumin

 

ingrédients

How to do, en bref ?

  • Cuire et peler les poivrons
  • Cuire les lentilles
  • Faire torréfier les noisettes
  • Mixer le tout, en rajoutant le citron, le cumin, l’ail haché et un peu de sel

 

DIY, dans les détails

Les poivrons :

  • Sur une plaque de four, déposer les poivrons en entier. Les badigeonner rapidement d’huile, et d’un peu de sel
  • Faire chauffer le four à 180°C *
  • Cuire les poivrons b, en les retournant, si possible
  • Lorsqu’ils sont cuits et encore brulants, les déposer dans un sac en plastique fermé. Une fois refroidis, la peau devrait se décoller toute seule !
  • Retirer donc la peau qui se retire toute seule, et encore mieux avec l’aide d’un petit couteau, et réserver les poivrons. Bien sûr, ôter la tige et les pépins. Mais garder le jus, si vous en avez, pour parfaire consistance de la sauce
  • Mettre les poivrons dans le mixer

Pelage poivron

Les lentilles corail :

  • Regardez sur le sachet, faites comme ils disent
  • Mais globalement, dans un grand volume d’eau froide

 

Les noisettes :

  • Je vous le disais là, ne vous l’avais p’tet pas encore raconté, mais les fruits secs, c’est meilleur torréfié ! **
  • Pour ce faire répartir les noisettes sur un plaque, et mettre au four à 180°C, pendant 15 minutes environ. En secouant la plaque plusieurs fois.
  • Ensuite, épluchage : attendre que les fruits aient refroidis : les mettre dans un torchon (ou un sac), et faire rouler les noisettes entre les paumes des mains. Plus d’explication, et en image.
  • Moi, comme je suis une petite malinette, j’ai mis les noisettes et les poivrons en même temps !

Poivron noisettes

Le grand mix :

  • Mettre les poivrons, les noisettes, les lentilles, l’ail, les épices et le jus de citron dans le mixer, et mixer.
  • Si la mixture est trop épaisse, rajouter un peu du jus de poivron, ou au pire, de l’eau
  • Rectifier l’assaisonnement en sel, citron et cumin

Mixer

Idée variante :

  • Si vous avez quelques tomates séchées (2 ou 3) balancez-les dans le mixer au moment opportun !
    • Si ce sont des tomates conservées sans huile, n’oubliez pas de les faire réhydrater quelques minutes dans l’eau bouillante, avant

 

Service et suggestion post-apéro :

  • Vous pouvez servir ce dip sur du pain, des crackers ou des galettes de riz.
    • Et y déposer un peu de féta, si vous êtes madame l’ambassadeur
  • Ou bien, trempouiller des légumes dedans
  • S’il vous en reste encore, c’est top pour tartiner des sandwichs, pains pitas, tortillas, etc

 

Final

Notes et commentaires indispensables :) :

*  Pour cuire au four les aliments qui n’ont pas besoin d’être saisi, je débute la cuisson à four froid. Cela permet de ne pas faire chauffer le four à vide, et donc consommer moins d’énergie. Bon, c’est un peu selon moi (et d’autres gens de l’internet). Peut-être apprendrais-je, dans mon CAP cuisine, l’année prochaine que j’avais tort. Oui oui, tu as bien lu, danse de la joie, et pluie de tomates cerises !

** Les passer au four va vraiment vraiment vraiment (etc) rehausser leur gout ! C’est flagrant pour les fruits secs de chez Lidl. Magasin, soit dit en passant, qui a un rayon assez fourni dans ce genre de produits : noix de cajoux, amandes, noisettes, cranberries… Et comme dans la bouffe végétarienne, on en use pas mal, c’est pratique, et peu cher !

2 Comments

  • cyr Répondre

    fervent défenseur de la langue française (et aussi parce que ça se dit de ce coté ci de l’Atlantique), on peut dire trempette pour dip. c’est-y pas cute!

  • Bob Répondre

    ça a l’air super bon dis moi cette petite trempette de poivron 😉 Je veux!!!

Laisser un commentaire