Soupe de lentille - en cours

Expérience culinaire : 4 repas bons et simples à préparer avec Cookin’theWorld

Jo en cuisine pour peler les carottes de la soupe de lentillesHello ! Moi c’est Camille, la soeur de Marie, alias la-feignasse-de-la-cuisine. Vous vous demandez sans doute ce que j’ai fait de ma soeurette ? Je vous la rendrai si vous êtes sages – et que vous lui envoyez des photos de vos recettes. Pour aujourd’hui, c’est moi qui suis derrière les fourneaux !

Quand je fais la cuisine, pour mon chéri, mon fils et moi, j’aime que :

  1. Ce soit bon
  2. Ce soit rapide
  3. Ce soit beau

 

CookintheWorld - le panier de légumesDu coup, quand j’ai découvert, via un bon de réduction (comment ça « en plus d’être feignasse elle est radine » ? Je suis astucieuse. Nuance) le site de Cookin’theWorld, qui propose de livrer chaque semaine un panier avec 4 repas complets (crème fraîche et thym inclus), je me suis dit : « allons-y Bambi ». Hop, je commande, et le mercredi suivant, je reçois un gros colis – alors là, vraiment gros – avec des légumes, de la viande, du poisson (oui, comme Marie, je suis flexitarienne, mais un poil plus « flexi » que « tarienne »), de la crème, des herbes, des pâtes, enfin bref, tout ce qu’il faut pour se faire 4 vrais repas.

Les 4 repas en question, les voilà :

  1. Poisson sauvage blanc au thym et purée de Céleri-rave
  2. Côtes de porc à la Gremolata, pommes de terre sautées
  3. Soupe de lentilles et fenouil à la coriandre et au citron, pain pita
  4. Spaghetti aux boulettes de viande

Alors, quoi en dire de ce panier ?

Emincé de porc à la gremolata - préparation de la marinade 1Le goût : des recettes originales mais pas au point où on ait des goûts trop bizarres pour les papilles, elles mettent en avant des accords simples et bons. Je valide !

Les ingrédients : du frais, de l’ultra frais, des légumes de saison et du bio. J’ai choisi le panier « normal » mais il existe aussi en version végétarienne, et ça c’est quand même bien vu. Et puis on cuisine un plat sain, pas trop gras, ni salé, ni sucré, enfin des trucs que quand c’est dans ton ventre, tu te sens fier d’avoir mangé. J’approuve !

La facilité : plutôt facile. Pas de termes techniques incompréhensibles, les recettes sont faciles à suivre, et les ustensiles nécessaires se trouvent dans quasi toutes les cuisines (sauf pour les gens qui n’ont pas de poële mais là, ma bonne dame, on ne peut plus rien pour vous). J’ai d’ailleurs mis mon fils de 5 ans à contribution pour peler les carottes, il s’en est très bien sorti

Le temps passé : entre 20 et 40 minutes à chaque fois. La recette la plus longue a sans doute été la recette « spaghetti boulettes » puisqu’il a fallu faire les boulettes à base de viande hâchée (bio) et de merguez. Rien de sorcier mais ça a pris un peu plus de temps. Ne pas s’attendre à une recette flash, donc, mais l’investissement est largement récompensé par le résultat ! En outre, on gagne un temps fou sur les courses – et on n’a pas besoin de sortir dehors, surtout qu’il fait froid, et attendez que les trottoirs soient verglacés, vous verrez comme vous serez bien contents de ne pas vous casser une jambe en glissant sur les trottoirs gelés. Merci qui ?


 

Sans plus attendre, les photos des réalisations !

Laisser un commentaire