m_DSC08225

Une étonnante soupe… d’endives et son crumble de noix

Revieeeeens gamin, c’est bon les endives ! Bon, moi à la base, j’aime bien ça : en salade de ma mamie, avec des bananes et des raisins secs, en tarte tarin, ou roulées dans du jambon… Mais pour ceux que l’amertume du légume peut rebuter, le début de la faim a pensé à vous : associé à la douceur de la patate douce, elle ne sera qu’un mauvais souvenir.

J’ai piqué cette recette à ma copine Adeline, qui l’avait réalisée avec les enfants de l’école de son village. Donc vous verrez, c’est pas compliqué. C’est une recette qui viendrait d’Amérique latine (ce qui me surprend un peu, car mon pote Bolivien ne sait même pas ce que c’est qu’une endive…). Bien sur, je n’ai pas pu m’empêcher d’ajouter mon petit grain de sel, avec un petit topping de crumble de noix (endive-noix, j’ai rien inventé !), qui produira son petit effet, croyez-moi !

 

D’abord, la partie soupe !

Les ingrédients :

  • De ton placard :

    • 2 échalotes
    • 50 g de beurre
    • 100 g de crème
    • 2 litre de bouillon (frais c’est le top… Mais avec des tablettes, ca marche aussi !)
    • 1 cuillère à café de sucre
    • 1 branche de persil
    • sel et poivre

 

  • Du marché :

    • 500 g d’endives (c’est à dire 2 ou 3)
    • 350 g de patate douce (environ une moyenne)

 

m_DSC08205

La recette, en bref et en détaillé :

  • Commence par préparer le bouillon. Dissous les tablettes dans de l’eau chauffée, si tu as pris cette option
  • Ensuite les endives : enlève les feuilles abimées, et le cône, qui renferme l’amertume de la bête

m_DSC08207

  • Pèle et lave les peutates
  • Emince les échalotes et coupe les autres légumes comme tu peux

m_DSC08210

  • Fais fondre le beurre dans une grande sauteuse, et fais-y revenir les échalotes, à feu doux
  • Ajoute les endives, les patates et le sucre
  • Verse le bouillon
  • Couvre et laisse cuire une quarantaine de minutes
  • Enfin, mixe la soupe finement, et si besoin, filtre là
  • Fais réchauffer 5 minutes, rectifie le sel et le poivre
  • Au moment de servir, verse une cuillère de crème fraiche, et parsème de persil

 

Attention, deuxième étape : Si tu as envie de pimper un peu ta soupe, tu peux faire le crumble de noix suivant.

The crumble de noix :

Les ingrédients :

  • 10 g de parmesan
  • 30 g de chapelure
  • 20 g d’huile (2 cuillères à soupe)
  • 5 noix

 

m_DSC08212

 

Comment procéder ?

  • Allume le four à 150°C
  • Casse les noix, et écrase les grossièrement
  • Mélange tous les ingrédients dans un saladier

m_DSC08216

  • Etale tes miettes sur la plaque
  • Passe au four, environ 10 minutes, en remuant à mi-cuisson, si tu y penses champion
  • Sers alors la soupe dans les bols, et parsème de crumble

 

m_DSC08225

 

Conseils indispensablement génialissimes :

 

  • Cette histoire de crumble, marche sur nimporte quelle soupe. Garde l’association huile + chapelure (ou beurre/farine/chapelure). D’ailleurs, moi je le fais plutôt avec du beurre / farine, je trouve que ca se tient mieux. Mais j’ai zécouté des conseils avisés, et puis bon, maintenant, je sais. Remplace ensuite les noix par des noisettes, des noix de cajou ou nimporte-que-fruit-sec-qui-traine-dans-ton-placard-et-qui-pourrait-aller-avec, et choisi l’option avec ou sans parmesan. Récolte les wahoooou de tes convives. Et les demandes en mariage.
  • Si tu y penses, torréfie les noisettes / cajous (cajoux ?) / pistaches/etc au four, ça leur donnera beaucoup plus de gout.
  • Petit conseil de dégustation : essaye de faire deviner les ingrédients de cette soupe à tes gouteurs, ils vont galérer. Grave !

Laisser un commentaire